Page 1 sur 1

Cours d'électricité

Posté : 04 sept. 2008, 09:55
par Benoit
de tourner avec 4 bobine et la je vous laisse imaginé l'avantage concernant le temps de charge
tu peux m'expliquer la notion de temps de charge? avec une bobine, je comprend pas :scratch:

Re: Corps d'injection

Posté : 04 sept. 2008, 18:40
par dangerous
tu peux m'expliquer la notion de temps de charge?
c'est le temps de dwell comme avec des vis platiné
si ca te dit rien je devellope :wink:

Re: Corps d'injection

Posté : 04 sept. 2008, 18:58
par Benoit
go go go!!

Re: Cours d'électricité

Posté : 07 sept. 2008, 16:56
par dangerous
l'angle de dwell (en degré ou en pourcentage) est le moment ou les rupteurs (vis platiné) son fermé (dans le cas d'allumage ancien) donnant ainsi l'alimentation du circuit primaire de la bobine (basse tension)
c'est le temps de charge ,il est dicteé par la forme des cames sur l'arbre de l'allumeur
a savoir que le dwell se regle avec un dwellmetre certaines bonnes lampes stromboscopique le font
il se regle en jouant sur l'ecartement des rupteurs ,pour rappel (et n'en deplaise a certain) le reglage des rupteurs au jeu de cale est une methode de depannge et en aucun cas un reglage car en pratique la coupure du circuit se fait d'une facon qui n'est pas forcement dicté par l'ecartement .
le probleme c'est que passer 3000trs un 4 cyl commence serieusement a perdre de la puissance d'allumage car le temps de charge diminue (c'est pour cela qu'il ne faut pas negliger le dwell)
les kits electroniques ignitor et compagnie
(qui ne sont que des capteur inductif assez sensible au parasites on les reconnait ,deux fils en sortent contre trois pour un capteur hall) ne font que donner un signal plus regulier a la bobine (qui peut etre du type electronique la est le reel plus, le mode de commande ne change que la regularité cyclique ) mais ne font pas varier le dwell l'allumage faiblit donc en fonction du regime
la diference avec les allumages a module genre TZH (TSZpopur les golf 1/2) ou avec tout type de gestion electronique c'est que le capteur de hall (bien plus precit qu'un inductif) donne un signal au module ,qui fait augmenter le temps de charge en fonction du regime
la qualité de l'etincelle reste la meme de 1000 a 7000 trs

pas exemple (je vais me faire hacher sur ce coup la )
le six cylindre trois litre des supras mk3 (moteur 7MGE) atmo n'a qu'une bobine piloté par module
le modele suivant turbo (7MGTE) dans lequel la pression plus elevé n'aide pas a avoir une belle etincelle ,comme par hazard les ingenieur toyota on monté 3 bobine jumostatique :biggrin:

Re: Cours d'électricité

Posté : 07 sept. 2008, 18:51
par Kanrinin
le six cylindre trois litre des supras mk3 (moteur 7MGE) atmo n'a qu'une bobine piloté par module
le modele suivant turbo (7MGTE) dans lequel la pression plus elevé n'aide pas a avoir une belle etincelle ,comme par hazard les ingenieur toyota on monté 3 bobine jumostatique :biggrin:

Source Dom's :lol: , ceci rejoignant celà, voici l'exemple parfait du doublage des bobines pour augmenter le temps de charge et avoir une étincelle largement meilleur, même si dans ce ca, c'est légèrement différent et où l'allumage doit impérativement être amélioré pour éviter des "soufflages" d'étincelle (comme une bougie de table) dû à la pression d'entrée du mélange sur les moteurs turbo.

Re: Cours d'électricité

Posté : 08 sept. 2008, 09:38
par Benoit
ok, j'ai bien saisi... c'était peut être le mot "charge" qui me chagrinais pour une bobine :wink:

Re: Cours d'électricité

Posté : 08 sept. 2008, 12:47
par Kanrinin
En fait, une bobine doit se charger pour donner son étincelle comme un booster de démarrage. Plus elle set charge, plus l'étincelle sera forte, mais si elle charge trop longtemps, elle n'a pas le temps de refroidir. Il doit y avoir un juste milieu qui est de 48° théorique mais qui diffère d'une bobine à l'autre.
Sur un cycle de 90° on a un dwell de 48° et une pause de 42°, en pratique, le dwell varie constamment, sur un TZH d'origine, les dwell sont à 54° pour avoir une modulation de celui-ci par le boitier.

quelques précisions.

Re: Cours d'électricité

Posté : 08 sept. 2008, 13:59
par Benoit
oui, mais je continue à dire que le mot "charge" est inadapté à une bobine. C'est le bon terme effectivement pour expliquer le fonctionnement, mais mes vieux cours d'électricité et d'électronique me rappelle qu'une bobine ne se charge pas... on charge un condo, pas une bobine :wink:

Encore un coup de la vulgarisation du langage!
"Tiens, ils on changé les néons dans le couloir" :lol: :lol:

Re: Cours d'électricité

Posté : 08 sept. 2008, 14:10
par dangerous
On devrait dire temps sous tension si tu prefere :biggrin:

Re: Cours d'électricité

Posté : 08 sept. 2008, 23:16
par Kanrinin
ca y'est il est en mode je chipote :wink:
Dixit Dangerous :thumb:

Re: Cours d'électricité

Posté : 09 sept. 2008, 09:16
par Benoit
bin vi :oops:

on a tous nos chipotages :lol:

Re: Cours d'électricité

Posté : 01 déc. 2012, 03:15
par onefred
oui, mais je continue à dire que le mot "charge" est inadapté à une bobine. C'est le bon terme effectivement pour expliquer le fonctionnement, mais mes vieux cours d'électricité et d'électronique me rappelle qu'une bobine ne se charge pas... on charge un condo, pas une bobine :wink:

Encore un coup de la vulgarisation du langage!
"Tiens, ils on changé les néons dans le couloir" :lol: :lol:
En fait, la bobine délivre la haute-tension, par un coup de self, généré par l'ouverture des vis au bobinage primaire. :wink:

A+

Fred.

Re: Cours d'électricité

Posté : 01 déc. 2012, 10:17
par Benoit
Fred, tu remontes des posts de 2008 !?