Freinage: Fixe VS Flottant

Vos échanges d'idées, de réflexions sur de nouvelles solutions techniques
Avatar du membre
dangerous
Membres confirmés
Messages : 868
Enregistré le : 04 oct. 2007, 22:18
Localisation : NIZZA
Contact :

Re: Freinage: Fixe VS Flottant

Messagepar dangerous » 03 juin 2009, 01:05

Je m'avancerait pas critiqué les flotants j'en utilise regilierement,du G60 279mm avec flotant
LA premiere raison d'exister du flotant est le faible encombrement coté roue
d'experience vu que j'ai passé un paquets de boite de plaquette la dessus :biggrin:
l'assimetrie d'usure vient du fait que la plaquette coté piston vient en premier se coller sur le disque et seulement apres l'autre coté peut commencer a ce deplacer
on constate au final une usure prematuré de 2/3 mm (avec des rainurées qui bouffe bien plus vite la plaquette en faible charge)
a la fin de vie des plaquettes on voit bien aussi que le coté flottant n'a pas une bonne rigidité car elle fini toujours en coin
c'est du au jeu des couliseaux et a la fixaion de l'ensemble ( de plus la griffe sur les plaquette coté flotant ne porte que sur les deux premier tiers)
un des inconveniant aussi par raport a un 4 piston c'est que ce dernier reparti differament la pression,le piston d'attaque sont plus petit que ceux de sotie et ce pour une meilleure repartition
je pense aussi que question repartition/disipation thermique avantage fixe
le raisonnement de loic m'a l'air de tenir la route
a noté que les pertes dans les couliseau me paraisent faible au vu des pressions apliqué (meme si cette pression tend a les contraindre en biais)
en effet en 180000 bornes les couliseaux de ma G2 n'ont pas trop marqué ce qui laisse a penser que la resistance si elle est importante reste non parasite a l'avancement
n'oublions pas non plus les assistances qui modifie bien la donne et donneront plus de progressivité une fois sans celles ci
a noter cepandant que des plaquettes a grosses surfaces peuvent laisser a penser (on l'entent tres souvent) a des risques de blocage plus facile
les utilisateurs de 944 sur cox et autre montage exotique sur simca 1000 par exemple ne laissent pas aparaitre ses problemes concretement (meme sous l'eau)
et question dissipation termique n'en parlons meme pas
c'est sur que si on les a sous la main ca vaut peut etre le coup d'essayer (les Biens Molles non pas une reputation de freiner leger) :biggrin:
les disque sont en doubles ventilations ?

Avatar du membre
Kanrinin
Membres confirmés
Messages : 1334
Enregistré le : 17 juil. 2008, 18:20
Votre German : Tôlé 76 rusty box
Moteur : 1641 lol
Localisation : Countéa dé Nissa

Re: Freinage: Fixe VS Flottant

Messagepar Kanrinin » 03 juin 2009, 17:29

Il faut que je les change, ils sont en fin de vie mais quitte à changer autant prendre du percé, c'est le même prix si on cherche bien. Sinon oui, ils sont ventilés AV AR d'où toutes ces questions.

De toute façon, dans tous les cas, je les montent, entre 4 tambours et 4 ventilés en 286.... (attend il réfléchit encore un peu)

Avatar du membre
coxcarrera
Membres confirmés
Messages : 125
Enregistré le : 23 oct. 2007, 18:46
Votre German : Mexicaine Open air 1996
Moteur : Type 4 2.7L
Contact :

Re: Freinage: Fixe VS Flottant

Messagepar coxcarrera » 03 juin 2009, 22:18

arf je viens de tout lire ....... très bon sujet :wink:

Pour un ptit retour :

944 atmo avec MC cup et disque 944 sur une cox c'est du pure ON OFF en freinage......
996 GT3 " 4 pistons " equivalent au 996 biturbo + MC d'origine + 333x32 et 328x28 en disque .... c'est super bien , progressivité du freinage , pas de blocage intenpéstif sauf le gros coup de patin en urgence là oui sa bloque mais pas à 150km/h ..... :lol:

voilà revanche vous parlez toujours " j'ai peu être louper une ligne dans vos explications " sur les étriers fixe dans la théorie que les 4 pistons sortent tous en même temps ce qui est absolument faux , de part leur diam différents les plus gros sortent Avant !!!

:wink:

Avatar du membre
Kanrinin
Membres confirmés
Messages : 1334
Enregistré le : 17 juil. 2008, 18:20
Votre German : Tôlé 76 rusty box
Moteur : 1641 lol
Localisation : Countéa dé Nissa

Re: Freinage: Fixe VS Flottant

Messagepar Kanrinin » 04 juin 2009, 22:23

Bon et bah pour moi, l'histoire est faite, les disques bm, ça ne va pas.
Donc soit je plante mes 944 atmo sur 4 disque AR en 289 par 19.9 percés sur des moyeux maison (tambours modifiés) pour rester en 4 trous,
soit c'est des pinces bm sur des disques Porsche un peu plus gros, de toute façon, il faut que je prenne une paire de 4 disques neufs.

Mais je préfère monter du porsche que du bm sincèrement.


Retourner vers « Réflexion/Conception »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité